Lineage II : Price Of Freedom

Serveur Lineage II Chaotic Throne : Gracia Part 2, middle Rates, RP, Evolution, Gm Shop, event.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extraits des Livres du monde - Auteur inconnu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mei
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Extraits des Livres du monde - Auteur inconnu.   Ven 23 Jan - 0:34

(Livre II - vie intelligente _ géographie/)


Le continent d’Ysana est les îles qui l’entourent abritent de nombreux êtres-vivants.
Parmi ceux que l’on dit « dotés d’intelligence », il existe six races ayant chacune leurs particularités : les Humains, sans caractéristique physique particulière ; les Elfes : gracieux, aux oreilles allongées et à la peau claire ; les Elfes Noirs : aux grandes oreilles également et à la peau gris-noire ; les Nains : de petite taille ; les Orcs : à la peau verdâtre et à l’imposante musculature ; et les Kamaels : à la peau presque transparente, dotés d’une unique aile et capables de se transformer.

La plupart du temps, ces races arrivent à cohabiter sans peine et, pourtant, elles sont relativement isolées géographiquement.
La première des raisons est historique.


La Guerre de Pouvoir
(extrait du Livre IV - Histoire _ Guerre de Pouvoir/)


Il y a très longtemps – plus personne ne se souvient exactement de quand – il existait sur le continent d’Ysana sept races humanoïdes : les Humains, les Elfes, les Elfes Noirs, les Nains, les Orcs, les Kamaels et les Ancali.
Cette dernière race avait développé des compétences immenses, et c’est ce que la différenciait des autres. Et bien qu’elle ne s’en servait que de manière pacifiste, ces pouvoirs entrainèrent l’inquiétude des uns et la convoitise des autres.
Se servant des craintes des populations face à ces énormes pouvoirs, certains réussirent à convaincre le plus grand nombre qu’une guerre contre les Ancali était nécessaire pour les empêcher de nuire.

Toutes les races décidèrent d’engager le conflit.

Mais chacune d’elle voulait défendre ses intérêts, et la crainte et la suspicion devinrent les mots d’ordre de toutes les relations diplomatiques.
Et alors que la décision d’attaquer avait été prise en commun, elles ne tardèrent pas à s’entre-déchirer.
Personne ne faisait plus confiance à personne et la guerre devint une guerre raciale totale.
Rapidement les batailles devinrent synonyme d’hécatombe, et les morts tellement nombreuses qu’on ne parvint plus à les compter.
Cela dura plusieurs années, durant lesquelles pas un jour ne passa sans que des centaines de familles ne soient endeuillées ; qu’une femme ne perde son mari, qu’un père et une mère ne perde leur fils, qu’un enfant ne pleure son frère.

Et un jour cela cessa.
L’Histoire ne se souvient pas de quelle manière s’est terminée cette guerre. Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle vit la disparition des Ancali.

Selon les croyances actuelles, on dit que ce sont les Dieux qui sont sortis de leur Royaume pour emmener les Ancali et apaiser les esprits, afin de supprimer toutes les causes qui avaient menées à ce conflit.


_________________________________



A l’issue de la guerre, un climat de méfiance persistait entre les peuples, et ils se reconstruisirent chacun de leur côté.

Aujourd’hui – bien qu’ils se soient réconciliés avec le temps –, cette distance persiste dû au fait que les villes et villages sont entourés de créatures aussi puissantes qu’agressives, rendant les voyages et les communications entre cités éloignées difficiles.

Le voyageur qui souhaite les traverser a donc plusieurs choix qui s’offrent à lui : soit être assez puissant pour être capable de se défendre seul, soit se trouver des compagnons pour affronter le danger ensemble.
C’est cette situation qui entraîne la plupart du temps des alliances entre personnes de races différentes, alliances qui peuvent parfois se changer en clan si les affinités et l’entente le permettent.
Une autre manière pour passer d’une zone à une autre du continent est d’utiliser la téléportation. Cependant c’est une technique difficile que peu d’individus sont capables de maîtriser. C’est pourquoi dans chaque ville il n’existe qu’une seule personne à même de téléporter : elles sont appelées des Gatekeeper.
Ainsi, pour un montant d’Adenas (la monnaie locale) dépendant de la distance à parcourir, le voyageur pourra se rendre sans risque à un endroit où se trouve une autre Gatekeeper.


Sur Ysana, il existe un endroit inaccessible au commun du mortel : la ville de Rune et son château.
C’est une zone interdite où aucune Gatekeeper n’est capable de conduire.
C’est le Royaume des Dieux.
On ne sait pas grand-chose sur eux, mis à part le fait que ce seraient eux qui auraient mis un terme à la Guerre de Pouvoir et qu’ils sont tout puissants : ils peuvent modeler le monde à leur guise et ont le pouvoir de vie ou de mort sur toute créature existante.
Mais on dit qu’ils sont bons et justes et ne s’en servent qu’avec parcimonie, laissant la vie se dérouler selon le cours que chacun lui donne.



Extraits des Livres du monde - Auteur inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Extraits des Livres du monde - Auteur inconnu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lineage II : Price Of Freedom :: Role Play :: Présentation du monde-
Sauter vers: